mardi 10 mars 2009

Compte-rendu de la mobilisation au 10 mars

Au niveau national: Entre unité, amplification et radicalisation
  • Le SNESup, le SGEN, l'UNSA, la FSU, l'Autonome, la CGT, SLR, SLU et la coordination nationale des universités (autant dire tout le monde sauf la CPU) considèrent que les revendications sont ignorées et appellent à poursuivre la mobilisation.
  • Création d'un site pour les IUFM: coordination-fde.org
  • Le "Printemps des chaises" gagne de plus en plus d'universités françaises (comme par exemple à Caen, à Paris X, à Grenoble, etc...)
  • Le blocage des universités se propage également comme à Rouen, Aix Marseille I, Montpellier III, l'université de Picardie, La Sorbonne... ou l'université d'Artois (vote des étudiants 794 pour et 366 contre)
  • Communiqué de Georges Molinié Président de Paris 4 – confer billet précédent – qui appelle à continuer le mouvement
Au niveau local: Bloquer une journée pour mobiliser
Pour permettre une mobilisation plus importante demain, l'Assemblée Générale des étudiants a voté le blocage de l'université du Havre (tous sites confondus) pour le mercredi 11 mars 2009 (207 pour ; 34 contre). Ce blocage, sans occupation nocturne des locaux, devrait permettre à toute la communauté universitaire havraise de participer aux actions de demain.

Actions de demain: Journée de mobilisation nationale "De la maternelle à l'université"
_ 6h45: Printemps des chaises, rendez-vous devant la cafétéria de l'UFR des Affaires Internationales
_ 12h00: Assemblée Générale de l'établissement, Amphi Manneville, UFR des Sciences et Techniques
_ 14h30: Manifestation "De la maternelle à l'université", rendez-vous sur le parvis de l'université, site Lebon
_ 15h30: Poker de l'université, rendez-vous à l'hôtel de ville

Actions à venir:
_ Jeudi 12 mars 2009, Manifestation des lycéens
_ Vendredi 13 mars 2009, Lecture Publique à la nuit de l'orientation à la CCI du Havre
_ Lundi 16 mars 2009, Journée d'alerte à l'université du Havre

2 commentaires:

Lélia DUT IC 2 a dit…

Merci pour l'article, voilà qui est clair pour tout le monde !

J'espère pour vous que vous avez des bloqueurs volontaires sur tous les sites, il risque d'y avoir du mouvement, j'ai connu ça l'année dernière, face à l'administration et aux "anti-blocage". Je viendrais à l'iut demain matin, huit heures, le blocage n'est pas fait pour dormir. Et quand bien même eserait 100% bloqué, trop de boulot nous attend, nous irons bosser ailleurs, et pourquoi pas manif l'après midi... Bonne continuation !

Anonyme a dit…

salut tout le monde!
je suis un ancien étudiant du havre, exilé a rouen.
voici une info à faire circuler partout:
mardi l'université de rouen a engagé une compagnie de vigiles pour "assurer la sécurité des batiments" de sciences humaines. Le bloquage a été voté mais ces vigiles étaient postés à l'entrée du batiment des sciences de l'homme et de la société (donc pas les memes batiments). La mise en place de ce bloquage a donc été impossible. Le soir meme un groupe d'étudiants a tenté d'occuper les batiments de sciences humaines. Ils ont été sur l'ordre de la doyenne de cette UFR "évacués" de ce batiment. j'ai mis des guillements car l'intervention de ces vigiles a été on ne peut plus violente. Ceux qui ont pu s'en sortir rapidement ont été interceptés par de policiers et ont subit des contrôles d'indentité.
Cet épisode fait suite à une vague de contrôles d'identités a la fin d'une manifestation mardi après midi.
La répression est en marche nous devons tous etre sur nos gardes...
Bon courage a vous Le Havre, profitez que pour une fois les professeurs ne vous laissent pas vous débrouiller seuls...

Enregistrer un commentaire